Membre d' Actualité Distincte : L'information citoyenne autrement!

mardi 9 décembre 2014

L'arnaque du réchauffements climatiques : Le GIEC est corrompu et au service des propriétaires de l'ONU

Réflexions de Jacques Lapointe

Le GIEC, les "scientifiques" de l'ONU (Corporation privée appartennant aux véritables propriétaires des grandes pétrolières internationales) appellent "Gaz à effet de serre" est un gaz naturel qui a toujours existé. La vie serait impossible sans ces "gazs à effet de serre" car la planète serait gelée en permanence.

Un des gazs qui composent l'athmosphère est le CO2 ou dioxide de carbone, (un atome de Carbone et deux atomes d'oxygène collés ensemble qu'on appelle "un composé".

Tout ce qui est vivant sur la planète est fait de carbone et d'eau et ceci inclut le pétrole. Les arbres ne produisent pas d'oxygène d'eux mêmes, ils captent le CO2, conservent l'atome de carbone et libèrent ceux d'oxygène dont ils n'ont pas besoin.

Le carbone sert à construire sa structure, son écorce ses racines et ses feuilles, un arbre qui grandit est un véritable capteur de CO2 100% naturel.

il doit donc y avoir du CO2 dans l'air pour que la végétation existe, sans CO2 la vie est impossible. L'homme est aussi fait de carbone, chaque humains contient une bonne part de carbone.

Le GIEC est un organisme corrompu au service des propriétaires de l'ONU qui est utilisé pour faire la propagande des "réchauffements climatiques. aujourd'hui appelés "Changements climatiques" pour des raisons assez évidentes. Son rôle est de brainwasher la population mondiale pour qu'elle accepte de leur verser des trillions de dollars par le biais de la taxe sur le carbone.

Pour libérer le carbone d'une matière organique (vivante) il y a divers procédés qui existent, il y a la combustion, la putréfaction, et divers procédés chimiques dont l'oxydation et la radiation.

Par exemple lorsqu'on fais bruler du bois, la combustion détruit la structure de la matière en évaporant l'eau qu'elle contient et en libérant son carbone qui retourne dans l'athmosphère sous forme de dioxyde de carbone (CO2) ou de monoxyde de carbone (CO). Une buche de 50 livres par exemple qui est réduite à quelques grammes de cendre a libéré environ 48 livres de vapeur d'eau et de carbone, votre bébé grandissant aura besoin de tout ce carbone pour atteindre l'age de 10 ans.

Le Monoxyde de carbone a une demie vie de 7 heures, il se lie ensuite à un autre atome d'oxygène pour devenir du CO2 et sera bientôt recapté par une autre forme de vie qui l'utilisera pour s'épanouir.

Le GIEC et ses maîtres essaie de faire paniquer la population avec son 400 PPM, si ça vous inquiète vous n'avez qu'à aller faire un tour en forèt, en marcher sur ces sols bourrés de matière en décomposition (feuilles, branches, racines etc) vous respirerez de l'air à 700 PPM et plus de CO2, vous me direz si c'est désagréable ou le contraire. Les gens vont dans la forêt pour se ressourcer et non pas pour s'y empoisonner.

Si on détruisait tout ce qui est vivant sur la planète, (animaux, humains végétaux etc.) tout le carbone qui serait libéré ramènerait la terre à son état initial, un état 100% carbonique invivable pour l'humain et les autres formes de vie, le taux de carbone dans l'athmosphère peut grandement varier sans problème toutefois. À certaines époques préhistoriques les taux de carbone étaient 20 fois plus élevées qu'aujourd'hui mais les températures étaient quasi identiques et les animaux et la végétation étaient gigantesques.

Les bulles dans vos boissons gazeuses sont faites avec du CO2, il est aussi monnaie courante d'ajouter du CO2 dans les serres pour aider les plantes à grandir.

Le CO2 n'est donc aucunement de la pollution, ceux qui essaient de vous faire croire ça sont ceux qui cherchent a prendre le contrôle de la planète en faisant accepter leurs lois par les plus naîfs, ceci leur permettra d'empocher vos revenus et de détruire la classe moyenne pour qu'il ne reste que des super riches et des super pauvres sur la planète.


Éclaircissements sur les combustibles dits "fossiles" :
Fossile: Restes d'organismes qui vivaient à une autre époque.


Le pétrole n'est pas un combustible "fossile" cette idée folle vient du
fait que le pétrole est fait de carbone, d'oxygène et d'hydrogène tout
comme les autres formes de vie sur la planète. Un groupe de
scientifiques qui se posait la question a la fin du 19ième siècle en
sont venus à la conclusion que le pétrole était du "combustible fossile"
et celle ci n'a jamais été remise en question depuis. Cette idée est
complètement loufoque aujourd'hui quand on se penche réellement sur la question au lieu d'écouter et d'accepter naïvement la propagande du milieu académique qui lui est fortement influencé et financé par les pétrolières (Standard Oil et Rockefeller Foundation).


Il est reconnu mondialement par toute les branches scientifiques de la planète incluant celle du GIEC, qui est représentée par environ 2000 pseudo scientifiques que l'ONU aime bien appeler "LA Science" (Il y a des dizaines de milliers de véritables scientifiques qui ne sont pas du tout d'accord avec eux) qu'aucun fossile n'a jamais existé ou n'a été trouvé en dessous de 16 000 pieds de la croute terrestre. Le pétrole est souvent puisé à plus de 30 000 pieds sous terre.

Le pétrole est un liquide abiotique et est le deuxième liquide le plus
abondant sur la planète, la planète en produit continuellement et les
pétrolières font tout pour garder l'idée du "fossile" en vie afin de
laisser croire que la quantité de pétrole est limitée et garder les prix
élevés.



Lire La Suite...