Membre d' Actualité Distincte : L'information citoyenne autrement!

mardi 14 septembre 2010

Fin de la crise économique? Est-ce qu'on se fiche de nous ou quoi!?

Alors que le Canada et les autres pays du monde ont dépêchés leurs experts pour spéculer sur une pseudo-date où la crise économique débutée en 2008 aurait finalement prit fin, les prix de toutes les ressources naturelles sont à nouveau en hausse partout dans le monde. L'Or est la principale ressource refuge en bourse (car si la valeur des devises comme le dollars peuvent varier dramatiquement de jours en jours, la valeur de l'Or, elle, reste beaucoup plus stable). Il faut savoir qu'avant la crise de 2008, la valeur de l'Or était d'environ 800$ par once et est maintenant près de 1200$ l'once. Pourquoi donc, si la crise économique est terminée, l'Or n'est pas vendue pour être investie dans le marché réel. reconnu pour avoir la possibilité d'offrir de bien meilleurs rendements? Soit ceux qui prétendent que la crise économique est terminée sont des innocents sans culture historique, où bien ils sont bien conscients que la crise n'est pas terminée, mais qu'ils font de la spéculation en bourse pour s'approprier encore une fois les richesses des petits investisseurs.

Un autre exemple : la banque centrale du Canada prend ses bénéfices de l'intérêt. Son seul moyen de faire du profit est de charger un intérêt aux banque à qui elle prête de l'argent. Elle n'a pas intérêt à maintenir un taux d'intérêt bas pendant une longue période sans quoi elle génèrera trop l'inflation. Pourquoi l'inflation? Car les banques qui nous prêtent de l'argent vont avoir tendance à emprunter beaucoup plus d'argent à la banque centrale. Les prix du marché étant un rapport entre l'offre et la demande, plus il y a d'argent en circulation, moins cette argent a de valeur marchande. En d'autres mots, plus il nous faudra d'argent pour acheter le même produit, d'où l'inflation. Si un détaillant a 10 voitures en stock et qu'il en vend 8 en seulement 1 heure, il aura tendance à vendre les deux autres voitures plus cher. L'inverse est également vrai, c'est ce qu'on appel la déflation.

Maintenant revenons à notre sujet principal qui est la crise économique de 2008 et son retour prochain. Rappelez-vous les hausses des prix du pétrole de toutes les ressources naturelles avant la crise de 2008. Les fameuses émeutes de la faim étaient justement le résultat de la hausse des prix du blé, du riz et autre denrée alimentaires. Heureusement, la crise économique a fait chuté la plupart des valeurs de ces ressources aujourd'hui. Par contre, on constate qu'ils sont tous de nouveau à la hausse. Nous avions un problème de sur-présence des devises et de mauvaise répartition de la richesse (c'est ce qui causa principalement la crisse de 2008), les États et les banques centrales ont trouvé comme solution d'imprimer de la nouvelle argent et de la distribuer exactement à ceux qui avaient causés la crise (mauvais investissements des banques et des multinationales comme GM).

Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas à blâmer. Même le mieux intentionné des gouvernements n'a pas de pouvoir sur la banque centrale, qui est un organisme privé. Même s'il est écrit "CANADA" sur notre monnaie, elle n'appartient pas au Canada, elle appartient à une compagnie privée, dont le gouvernement n'a pas son mot à dire sur sa gestion. Pensez-y bien, c'est une compagnie privée qui décide d'imprimer de l'argent et à qui elle le distribue.


Nous sommes dans une économie de l'offre, non pas de la demande. Pourquoi pensez-vous qu'une compagnie achète un compétiteur pour simplement fermer au bout de quelques années ou mois, même si l'entreprise affiche des bénéfices de plus de 5%? Pourquoi voudrions-nous fermer une entreprise qui génère un profit et un bénéfice? Parce que si vous offrez trop d'un tel produit, le prix de ce produit baissera. En fermant une entreprise, vous générez une plus forte clientèle pour la seconde, ce qui vous permet d'élever les prix. Bien entendu, vous générez du chômage et de la pauvreté....mais....l'État est là pour éponger les pertes financière...et humaine, non?

Aujourd'hui, l'État est sur-endetté autant que la majorité des gens. Il n'y a plus d'argent à faire ni avec nous, ni avec l'État et l'inflation est de nouveau à la hausse. Il n'a jamais eu dans l'Histoire de l'Humanité une aussi grosse différence entre riches et pauvres. L'Humain n'a jamais généré autant de richesse qu'aujourd'hui, pourtant, il n'a jamais eu autant de pauvreté au niveau local et mondial. Les crises économique sont de plus en plus fortes et de plus en plus fréquentes. La dernière grosse crisse remonte seulement à 1987 et il y en a eu plusieurs petites depuis ce temps. Le système capitaliste est dépassé, il ne faut plus miser sur le mode de répartition de la richesse et du travail que nous connaissons aujourd'hui, hérité de la révolution monarchique du 18e siècle. Il faut repenser l'économie, mais également le politique pour donner une chance à tous de s'exprimer.

Si nous faisons confiance à nos gouvernements pour régler cette crise, ils trouveront une moyen de retarder ce changement et de perpétuer encore un peu plus la domination du Capital sur l'Homme et la Nature.



4 [ C O M M E N T A I R E S ]

:

Anonyme a dit…

Superbe bilan, ça fait réfléchir.
Un peu simpliste, mais j'imagine qu'il ne s'agit ici que d'un résumé.

Viva la revolucion siempre
-Che Guevara-

Révolution anti-capitaliste a dit…

En autre à cause que le développement capitaliste et technologique fait que 500 être humains peuvent être remplacés par une seule machine qui fera tout le travail, on peut soutenir qu'il existe 3 destins au capitalisme :
-Chômage extrême (et précarité du travail)
-Sur-Endettement (pour maintenir le chômage bas)
-Cycle d'inflation/hausse intérêt incontrôlables

Plus nous attendrons avant de changer les bases de l'économie, plus nous subirons ses conséquences. Celles-ci sont un signe que le système économique ne représente plus la réalité historique et naturelle de l'être humain et de l'environnement.

Merci pour cet article.

Anonyme a dit…

Je me demande si mon gestionnaire de fonds sait cela ou s'il joue la carte de l'innocence pour s'enrichir sur mon dos?

A. Franc-Shi a dit…

Les 3 prochains mois de 2011 seront marqués par le retour de la crise économique mondiale. Les années 2011-2014 seront marquantes pour la révolution mondiale. Il faut s'y préparer!

Contribuez à cette discussion